Alors que Joseph Kabila continue de consulter pour choisir un candidat à la majorité présidentielle, dans les rangs de l’opposition, les principaux leaders continuent de présenter leur candidature. Sans surprise, pour l’UNC, l’Union pour la nation congolaise, c’est son président Vital Kamerhe qui a été investi à l’issue de 48h de congrès. Il va présenter sa candidature ce lundi 6 août. L’ancien président de l’Assemblée nationale est l’un des très rares rescapés de l’élection de 2011. Il s’était présenté face à Joseph Kabila, mais aussi contre l’opposant historique Etienne Tshisekedi, et avait terminé troisième de ce scrutin. Aujourd’hui, il dit croire à une candidature unique de l’opposition. Lire la suite