Le Projet de Société de l’UNION POUR LA NATION CONGOLAISE, en sigle l’U.N.C., exprime sa vision de la société et de l’homme congolais. En effet, l’U.N.C. veut d’un Congo réellement démocratique où vit un homme libre et épanoui dans sa triple dimension spirituelle et morale, intellectuelle et physique.

La démocratie, en tant que gestion de la cité par le peuple souverain directement ou indirectement par ses élus, est devenue une donne universelle à cause de ses résultats probants. Elle est le mode choisi par l’U.N.C pour la gestion de la République Démocratique du Congo. Elle implique la bonne gouvernance de la société par les dirigeants que le peuple se choisit librement pour un mandat déterminé, pendant et après lequel compte lui est rendu constamment. Sans préjudice de la délimitation légale des durées des mandats, le peuple renouvelle ou retire librement le mandat selon qu’il apprécie ou non les résultats lui présentés par ses élus.

La démocratie sous-entend donc l’idée de l’alternance au pouvoir. Elle implique aussi le respect de ce peuple au travers de ses droits et libertés fondamentaux reconnus par les instruments juridiques nationaux et internationaux.